Présentation - Services

Fermer Qui suis je ?

Fermer Création Sites internet et web 2.0

Fermer Photo et Video

Fermer Clients et références

Webmaster - Infos
Visites

 270203 visiteurs

 4 visiteurs en ligne

News



La création d'un site internet, et son référencement constituent la forme de votre projet internet.

Celui ci à besoin d'une politique de fond, à savoir la prise en charge de son contenu de manière pertinente et normative (html5) aussi bien:
-dans son contenu (optimisé google sans tomber dans l'absolutisme des méthodes afin de rester dans les règles de l'art du référencement dit "naturel")...
- que dans la manière de partager son contenu (boutons de partage vers des sites de liens sociaux en "pulling , c'est à dire qui drainent des internautes de ces sites internet vers le vôtre ... incitation du partage de part des contenus multimédias et sur ce point , la video est en tête.).

Dans cette optique, le labo hydroxygen fume.... et Ci dessus,vous pouvez voir un lecteur entièrement designé par nos soins (votre serviteur, et son padawan, Alexis) ....ce lecteur video compatible html5 est hébergé sur le serveur de video-outdoor.com (site réalisé par nous).
Nous faisons jouer cette video sur hydroxygen.eu comme vous pouvez le constater ... Nous avons reproduis en interne les principes technologiques de sites de diffusion et d'hébergement video tels que youtube. Bilan : Nos vidéos sont tournées, montées et réalisées par nos soins, hébergées sur nos serveurs , et partageables sur facebook ou sur tout blog avec un lien vers le site qui héberge la video, soit dans le cas présent, video-outdoor.com.

Pourquoi le faire si youtube le fait ? pour ne pas se faire préempter notre page youtube ou nos videos youtube par de la pub que nous ne pouvons pas contrôler, pardi !
Ces sites (youtube, etc..)sont en phase de retour sur investissement, et comme vous aurez pu le constater ces derniers mois, de nombreuses pub différentes se mettent à déranger la lecture de vos vidéos, que ce soit sur youtube, dailymotion ou ailleurs.... Imaginez alors que votre page youtube, serve de support de pub a votre concurrent qui utilise alors vos compétences videos et les heures passées à monter et poster vos vidéos sur un compte youtube qui arrive premier sur google ...pour placer un produit identique au votre en lien publicitaire sur votre video ou sur votre page !!!

Inversez la tendance...hébergez vos videos, faites les jouer sur votre site en ayant la maitrise du lecteur (y compris la maitrise graphique)...et même, mettez vos partenaires en pub comme sur youtube et encaissez les prix des emplacements sur vos videos partageables ....


test d'un lecteur video html5 - par Nicolas Dollé le 17/09/2011 @ 15:59




En 2011 et pour la suite, sachez faire des choix stratégiques judicieux concernant vos infrastructures web.
Les logiciels qui pilotent les serveurs sur lesquels se trouvent aussi les logiciels installés par vos webmasters, constituent, avec l'infrastructure physique serveur (votre hébergeur, ou votre propre serveur si c'est vous qui hébergez en interne) votre entité internet....une entité avec laquelle vous inter-agissez en y publiant des contenus pour les visiteurs de vos sites.
En ce domaine , je mène une constante veille, et construit des analyses qui transparaissent dans mes devis, et que je puis vous livrer à travers du temps de consulting, que ce soit par skype, ou lors de rencontres formelles.
Je vous invite à suivre ce petit interview de 6 minutes dans lequel ce monsieur aborde le nucléaire d'un point de vue réaliste, puisque mondial, l'industrie musicale face au téléchargement libre , les journaux face à la blogosphère, encyclopedia britannia faceà wikipédias, Bill Gates (windows) face à linux ...
A l'heure actuelle, et comme il faudrait faire en tout temps, c'est ce genre d'analyses de fond qui doivent motiver des stratégies réalistes ,pérennes, et donc souples et basées sur des technologies à la fois simples et robustes.

creation-site-internet-annecy-geneve.jpgLes chiffres révélés, une fois de plus par l'acsel , dans son rapport du 2 ème trimestre 2010 confirment, une fois de plus, que la vente en ligne a traversé la "crise" de 2009/2010 comme si de rien était!
La création, mais aussi et surtout la refonte et la réorganisation de site internet devrait donc avoir de beaux jours devant elle.

<< Le e-commerce français poursuit sa très forte croissance et rattrape ainsi progressivement son retard sur les pays voisins, même si on constate que beaucoup de chemin reste encore à parcourir lorsqu’on compare, par exemple, la taille du marché français avec celle du marché britannique >>, déclare le président de l’ACSEL

quand on regarde les résultats du baromètre du commerce en ligne ces 3 dernières années, et les tendances à la hausse de plusieurs dizaine d'unités de pourcentage (24 pcent), il est évident qu'il faille inclure, dans sa stratégie de création de site internet, un module de réservation/achat avec paiement sécurisé.

voici un petit résumé de ce baromètre

Ventes en volume
catégories qui enregistrent le plus grand nombre devente
- vêtements et accessoires
- jeux et jouets
- maison, jardin, bricolage

Catégories les plus attractives (meilleur taux de vente = rapport nombre de produits vendus/nombre de produits mis en vente)
-beauté et bien être
-loisirs créatifs
-téléphonie

l’équipement des vacances domine le classement du deuxième trimestre 2010 sur des catégories bénéficiant d’une forte visibilité pendant les soldes d’été sur les places de marché

Allons plus loin dans l'analyse: un peu de technique

En regardant la partie rébarbative du baromètre, on constate les faits suivants:

- Les sites de e-commerce français sont ceux qui disposent des pages les plus volumineuses, juste devant les sites allemands. 
- Les réseaux français ont subi de fortes perturbations durant le 2ème trimestre 2010, ralentissant les échanges d’information entre les sites web et les internautes
- En France, chaque Ko à nécessité en moyenne 26 ms pour être reçu, contre 16 ms lors du précédent trimestre, soit une dégradation de plus de 62 %

Le rapport affirme que les e commerçants français ont fait des effort dans l'allègement de leurs pages....mais qu'il y a , en France, eu de grosses problématiques de disponibilité du réseau internet.

Cette information est particulièrement stratégique et il est intéressant d'en prendre note et d'inclure cela dans sa stratégie de choix de solution logicielle (le script qui va propulser votre e commerce) et dans sa stratégie de choix d'hébergement .

En tout état de cause, la vente en ligne a toujours le vent en poupe!!

Hydroxygen lance ses solutions de réservation en ligne.creation-site-web-referencement-annecy.jpg

En complément de l'activité de création de sites internet, devant la progression fulgurante des smartphones , des internautes "mobiles" et la lecture d'étude comportementales de ces utilisateurs, et finalement  au vu des derniers résultats du commerce en ligne et de ses spécificités touristiques, il était temps que je propose des solutions de booking online adaptables à vos métiers.

C'est chose faite, et ce à travers 2 solutions en fonction de la stratégie que vous voulez adopter

Solution 1 : Cloud computing et saas

Solution 2: Solution propriétaire hébergée sur votre propre serveur.

J'ai évidemment pensé à la problématique de la double réservation et à travers les solutions que je propose, vous noterez que vous aurez la liberté de consulter et de réserver via votre téléphone sans risque de "telescopage" avec les internautes qui réservent sur votre site.

De nombreuses autres options ont été intégrées afin de convenir au maximum de situations métiers.

N'hésitez pas à vous mettre en rapport avec moi pour toute question ou pour une demo en direct.


developpement-application-smartphone-iphone-annecy.jpg

Le chiffre d’affaires des appareils smartphones fait un bond en avant spectaculaire.L’institut d’analyse et d’étude Gfk vient de publier une prévision pour cette année:plus de 2,7 millions de smartphones seront vendus.

L’internet mobile est en pleine explosion avec plus de 4,2 millions d’utilisateurs.Le taux de croissance de ce métier est clairement explosif.
 


rapport annuel de l'acsel - par Nicolas Dollé le 15/02/2010 @ 15:42

Selon le Baromètre e-commerce de l’ACSEL, qui s’appuie sur les données fournies par les intermédiaires de paiement en ligne (*), les e-commerçants français ont enregistré un chiffre d’affaires de 6,6 milliards d’euros au quatrième trimestre 2009, en progression de 28% par rapport au quatrième trimestre 2008, pour un total de 74,2 millions de transactions (+26% en un an).

Sur l’année 2009, on a enregistré un total de 250 millions de transactions (en progression de 33% par rapport à 2008) pour 22,49 milliards d’euros, soit + 31 % par rapport à 2008.

« La croissance accélérée observée au 4ème trimestre par rapport à l’ensemble de l’année est un signe très positif et laisse présager une très bonne année 2010 pour le e-commerce français », estime Pierre Kosciuko-Morizet, le président l’ACSEL.

Le panel représentatif de e-commerçants, également observé dans le cadre du Baromètre, fait apparaître un chiffre d‘affaires en progression de 16 % au 4ème trimestre 2009, par rapport au 4ème trimestre 2008, et une progression de 10% sur l’année 2009 par rapport à 2008. (Cf. le détail des résultats dans « données complémentaires », en annexe).

En 2009, 10% du chiffre d’affaires ont été réalisés chez les e-commerçants CB par des porteurs étrangers. Cette proportion était de 9,3% en 2008 (source Groupement des cartes bancaires CB).

Les 100 premiers sites e-commerce réalisés avec le logiciel PowerBoutique ont enregistré un chiffre d’affaires de 43 millions d’euros entre octobre et décembre 2009, soit une croissance de 23% par rapport au dernier trimestre 2008. Le bilan annuel 2009 fait apparaître un chiffre d’affaires en progression de + 23% (154,4 millions d’euros) par rapport à 2008.

L’activité de e-commerce confirme sa dynamique forte dans un contexte économique qui n’est pas toujours favorable aux dépenses de consommation : les aspects pratiques, le choix, les prix sont autant de facteurs jouant en faveur d’un mode de consommation qui se répand et s’inscrit de plus en plus dans les habitudes de toutes les catégories de la population.

=> Voir en annexe les indicateurs complémentaires fournis par PricewaterhouseCoopers, le Groupement des cartes bancaires, PowerBoutique, Leguide.com, NetEven et ip-Label.

(*) : Atos, Crédit Mutuel, Monext, Ogone, Paybox, PayPal, SP Plus (Caisse d’épargne) ; les données de ces intermédiaires de paiement – qui incluent les paiements en ligne avec des cartes privatives – sont agrégées par PricewaterhouseCoopers.

Paris, le 20 janvier 2009 -
La conjoncture s’annonce de plus en plus difficile mais le e-commerce français continue sa progression ; choix, facilité d’utilisation, prix attractifs et confiance des consommateurs sont autant d‘atouts qui donnent une avance appréciable à ce mode de consommation sur les moyens traditionnels…

PANEL ACSEL AGREGE PAR PRICEWATERHOUSECOOPERS –

Progression de 41 % du chiffre d’affaires du e-commerce français enregistrée par les intermédiaires financiers au 4ème trimestre 2008 et de + 33 % sur l’année 2008 par rapport à 2007.
Les sept intermédiaires de paiement  ont enregistré pour 5,1 milliards d’euros de transactions au quatrième trimestre 2008, soit une progression de + 41 % par rapport au quatrième trimestre 2007 ; ce montant correspond à 58,8 millions de transactions en ligne, dont le nombre a augmenté de 45 % par rapport au 4ème trimestre 2007.

En 2008, le chiffre d’affaires enregistré par ces mêmes intermédiaires a été de 17,1 milliards d’euros, en progression de 33 % par rapport à 2007, pour 186 millions de commandes soit une croissance de 32 % sur l’année.

Les vingt-quatre e-commerçants du panel de l’ACSEL ont réalisé un chiffre d’affaires de 1,1 milliard d’euros au quatrième trimestre 2008, soit une progression de 12 % par rapport au 4ème trimestre 2007, à périmètre comparable.

Avec 16,2 millions de transactions pendant cette même période, l’activité a connu une progression de 26 % par rapport au 4ème trimestre 2007.
Sur l’année 2008, les e-commerçants membres du panel ont réalisé un chiffre d’affaires de 4,2 milliards d’euros (+ 16 % par rapport à 2007) pour 59,1 millions de transactions (+ 28 % par rapport à 2007)
Groupement des cartes bancaires : 9,3 % des transactions réalisées par les e-commerçants français sont effectuées par des porteurs étrangers.
l'intégralité du rapport de l'APCE format pdf,en cliquant ici

Flux RSS ACSEL - par Nicolas Dollé le 08/04/2009 @ 14:50

ca y est , l'association pour le commerce en ligne, une entité française qui observe les évolutions du commerce en ligne en France, depuis plusieurs années, se met au diapason du web2.0 et nous gratifie d'un nouveau site internet, et surtout d'un flux RSS.
j'ai indéxé ce flux sur mon site, vous le trouvez sur la gauche dans la section "nouvelle des amis" ou en cliquant ici

derniers bilans de l'ACSEL - par Nicolas Dollé le 03/12/2008 @ 12:47

J'avais laissé la section "news" de mon site internet en berne, du fait que j'avais ajouté un outil "blog"...du coup, ma dernière news datant de 2006, ça faisait tout de même un peu "léger" de la part d'un professionnel du web.On dit que les cordonniers sont les plus mal chaussés... je n'aime pas cette expression...je vais donc faire pus d'effort à l'avenir.Donc, pour reprendre dans la continuité de la news précedente, je vous fait un petit résumé des bilans successifs de l'association pour le commerce en ligne, qui édite des baromètres sur la vente en ligne en France depuis 2001.cela se passe de commentaire.

Bilan du 1er trimestre 2007
La France, parmi les premiers pays européens pour les achats en ligne, a connu une croissance soutenue au 1er trimestre 2007 et garde un potentiel de croissance très élevé pour les prochaines années.

Bilan du 2ème trimestre 2007
Avec plus de 40% en un an, le e-commerce en ligne français se maintient sur un taux de croissance très fort.

Bilan du 3ème trimestre 2007
Le e-commerce français connaît une croissance encore soutenue et commence montrer les premiers signes de la maturité au niveau des sites les plus importants et les plus anciens.

Bilan du 4ème trimestre 2007
19 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour le e-commerce en 2007. La confiance dans l'achat en ligne continue à progresser avec la plus forte poussée chez les jeunes.

Bilan du 1er trimestre 2008
Depuis un an, le chiffre d'affaires du e-commerce français a progressé de 31%. Les résultats du 1er trimestre de cette année sont encore meilleurs que ceux du quatrième trimestre 2007, déjà excellents et dopés par les fêtes de fin d'année.

Bilan du 2ème trimestre 2008
Progression de 32% du chiffre d'affaire en un an.

DébutPrécédent [ 1 2 3 ] SuivantFin
 
hydroxygen.eu © 2014